vin sud-africain

Présentation du vin sud-africain!

L’Afrique du Sud est aujourd’hui au niveau international l’un des pays producteurs majeurs de vin. Ce pays est tout simplement le plus vieux vignoble du Nouveau Monde et  avec plus de 100 000 hectares de vignes, le vin sud-africain avoisine les 10 millions d’hectolitres. La répartition entre les cépages rouges et blancs est assez équitable.

 Historique du vin sud-africain:

Au milieu du dix-septième siècle, les Hollandais installe un comptoir au Cap qui leur sert de base de ravitaillement avant de partir aux Indes. La situation du cap est idéale pour sa climatologie proche de celle du bordelais qui permet de produire des denrées alimentaires. Rapidement,  Jan van Riebeeck, le premier gouverneur du cap décide de planter de la vigne en Afrique du Sud. Mais c’est le second gouverneur, Simon van der Stel, féru de vins et de vignes qui plante un premier vignoble digne de ce nom à Constantia. Quelques années après, les Huguenots Français développe la viticulture en apportant leur connaissance acquise dans les plus beaux vignobles de France: le vin sud-africain est né.

Au dix-huitième siécle, la viticulture sud-africaine doit affronter de nouveaux challenges notamment des difficultés dans la conservation des vins qui à l’époque ne sont conservés qu’en barrique et les barriques sud-africaines sont de piètre qualité. Cependant, la viticulture progresse grâce à un travail sur les terroirs et l’adaptation des cépages aux conditions pédo-climatiques. Si bien que durant l’occupation britannique et les conflits franco-anglais, les vins sud-africains se vendent très bien en Europe, notamment le vin de constance, un liquoreux à l’image de celui que produit aujourd’hui Dutoitskloof. Cependant, en 1886, le phylloxéra infeste et décime l’ensemble du vignoble et début des années 1900, une vague de plantation de cépages médiocre voit le jour ce qui plonge la viticulture sud-africaine dans le marasme économique. C’est la création de KWV une coopérative d’état qui sauvera l’industrie viticole.

En 1925 le professeur Perold créé le Pinotage, la variété aujourd’hui emblématique du pays, issu d’un croisement de Cinsaut et Pinot Noir. La viticulture sud-africaine s’inscrit dés lors dans une stratégie qualitative avec la création d’un centre de recherche sur la viticulture, de coopératives locales identifiant des terroirs différents, de « routes de vins » pour développer le tourisme œnologique…

En 1973 est créé le système d’appellation d’origine, Wine of Origin, dans le même esprit que celui existant en France. Enfin la fin de l’Apartheid permet à l’Afrique du Sud de s’ouvrir à nouveau au monde et de connaître le succès que l’on connaît aujourd’hui.

Les vins d’Afrique du Sud aujourd’hui

Aujourd’hui, le vignoble est planté à 56 % de cépages blancs et 44 % de cépages rouges sur environ 100 000 hectares contre 84 % de cépages blancs en 1990. Le Chenin Blanc reste le cépage majeur avec 18 % des plantations et devance le cabernet sauvignon qui représente 12 % des surfaces. Le Pinotage avec 6 500 hectares est de plus en plus présent, le domaine Bellevue Morkel possède aujourd’hui les plus vielles vignes en Pinotage d’Afrique du Sud. On dénombre environ 4 000 producteurs. Près de 50 % de la production est désormais exportée.

Les priorités de l’industrie viticole sud-africaines sont de développer des pratiques viticoles dans le cadre du développement durable. L’Afrique du Sud est le premier pays producteur de vins certifiés « Commerce Equitable » au monde.

Le système d’appellation d’origine est aussi l’un des plus abouti du Nouveau Monde. Il est géré par le Wine and Spirit Board (WSB), qui décide notamment de la mise en place des zones d’appellation : geographical units, regions, districts, wards, Estate Wine et les Single Vineyards (moins de 6 Ha). Les cartes jointes décrivent ces différentes appellations. L’une des particularités du système sud-africain est que plus de 80 cépages sont autorisés dans les Wine of Origin. L’Afrique du Sud est aussi en pointe au niveau d’une viticulture plus respectueuse de l’environnement et le WSB a mis en place un cahier des charges très restrictif dans ce sens le IPW. Les producteurs qui y adhérent applique sur chaque bouteille l’étiquette suivante:

vin equitable afrique du sud

Un autre programme très important est celui engagé par la profession viticole sud-africaine appelée BWI (Biodiversite and Wine Initiative) en partenariat avec la WWF a pour objectif de maintenir la biodiversité dans le Western Cape en maintenant des surfaces à l’état naturel où la biodiversité peut prendre toute sa place. 178 producteurs sont membres de ce programme.

Parmi les différentes appellations d’origine, la plus prestigieuses est sans aucun doute Stellenbosch. Cette région- district- qui porte le nom de la ville au cœur de l’appellation est située à environ 40 km de la ville de Cape Town et donc à environ la même distance de la mer. Cette région présente la particularité de bénéficier des brises qui viennent de la côte. Elle présente 5 wards différents : Banghoek, Bottelary, Devon Valley, Jonkershoek Valley, Papegaaiberg, Polkadraai Hills, Simonsberg-Stellenbosch et représente 18 % des surfaces plantées en Afrique du Sud. Stellenbosch avec plus de 150 producteurs est la région qui symbolise le mieux la diversité des terroirs d’Afrique du Sud avec à la fois des sols schisteux, argileux, sableux issus de la montagne de la Table. C’est aussi ici que se tient le cœur de la viticulture sud-africaine avec une des universités d’œnologie les plus réputées au monde, un grand centre de recherche en viticulture et la fameuse route des vins de Stellenbosch.

Comment avons nous à terroirsdailleurs.com sélectionné nos vins d’Afrique du Sud ?

Notre sélection est issue d’un processus long et rigoureux et cette sélection est continuellement en mouvement. Dès 2004, nous repérons des producteurs en devenir, comme Fort Simon et Groot Eiland et nous nous appuyons aussi sur des producteurs déjà reconnus depuis longtemps comme Villiera et Bellevue.

Fort Simon deviendra d’ailleurs rapidement l’un des producteurs les plus reconnus d’Afrique du Sud pour ces Chenins d’exceptions et son Pinotage authentique. Sur les contre-fort de la colline de Bottelary à Stellenbosch, ce domaine bénéficie sans contexte de l’un des plus beaux terroirs sud-africains avec des pentes à plus de 45 %.

Bellevue pour sa part nous est apparu comme une évidence, premier producteur à avoir implanté du Pinotage au monde, il possède les plus vieilles vignes de ce cépage. Whilhem, le winemaker, sait assemblé ce cépage comme personne et propose avec Atticus l’un des meilleurs Cape Blend de la région. De plus, Dirkie le propriétaire fait partie de ces producteurs hypers sensibilisés par le sort de ses ouvriers viticoles et a été l’un des premiers à redistribuer ses terres à travers un programme de Black Economic Empowerment précurseurs des démarches Fairtrade à travers la marque SIZANANI, beaux produits à prix défiants toutes concurences…

Pour poursuivre dans la région dans la région de Stellenbosch, nous ne pouvions nous passer de vins du ward de Helderberg, la fameux triangle d’or pour le vins rouges en Afrique du Sud. Et là c’est sur Stellenrust que nous avons jeté notre dévolu. Stellenrust c’est l’un des premiers producteurs de vin Sud-Africain Fairtrade  et certainement le meilleur rapport qualité/prix avec sa gamme Kleine Rust à laquelle nous avons ajouté Simplicity un assemblage unique à base de Cabernet et de Shiraz, du fruit et de la puissance sans oublier la fameuse Methode Cap Classique (le « Champagne » à la Sud-af) de chez eux qui propose une bulle d’une extrême finesse grâce à ses 30 mois sur latte!

Notre sélection c’est aussi protée sur la région de Worcester, longtemps décriée pour sa production à outrance à l’image du Languedoc en France, quelques producteurs ont énormément travaillé pour écrire une nouvelle page plus qualitative pour cette région dont le climat méditerranéen est exceptionnelle pour la Shiraz comme chez Groot Eiland et les vins blancs notamment le Muscat comme chez DuToitskloof avec son fameux liquoreux le Hanepoot (reconnu chaque année comme la référence en la matière lors des concours nationaux) et sa seconde cuvée Beaukett qui propose un muscat à la croisée d’un Gewurztraminer et d’un Muscat. Footprint avec ses beaux vins de copains est aussi issu de ce terroir.

On termine ce petit aperçu du vin d’Afrique du Sud avec Pomula, cette petite boisson traditionnelle à base d’Amarula avec juste 5,5% d’alcool.

vin sud-africain

Si vous souhaitez commander nos vins Sud-Africain, cliquez sur le bouton ci dessous pour vous rendre sur la boutique.

[c5ab_button text= »Acheter nos vins sud-africains » link= »http://www.terroirsdailleurs.com/25-vin-d-afrique-du-sud » target= »_self » icon= »fa fa-none » font_size= »12″ font_weight= »300″ button_class= » » float= »center » button_text_color= »#1f1f1f » button_text_hover_color= »#f6f6f6″ button_bg_color= »#f6f6f6″ button_bg_hover_color= »#e14d43″ ]

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • les appellations des vins sud africains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge