Quels cépages pour quels terroirs au Chili ?

Quels sont les cépages Chiliens ?

Les vins du Chili sont créés à partir de différents cépages sur ses différents vignobles. Parlons un peu des cépages vinifiés pour réaliser des vins rouges Chiliens. On connaît, le Merlot, le Cabernet sauvignon, le Syrah (Shiraz pour les vins du Chili), le Pinot noir et le Mourvèdre. Mais au Chili, le cépage phare, c’est la Carménère. Ces différents cépages ont tous leurs propriétés. Les vins Chiliens, peuvent être réalisés en 100% Carménère mais il existe de nombreux vins du Chili réalisés en assemblage, notamment avec le Cabernet sauvignon.

Le Cabernet Sauvignon, buveur de soleil

Le Cabernet sauvignon tient son nom et ses typicités d’un croisement (accidentel) entre le Cabernet franc et le Sauvignon blanc.

Le Cabernet sauvignon est présent sur tous les continents. Cependant il est plus présent dans certains pays. Cépage très utilisé dans le sud de la France et le Bordelais, on le retrouve également très présent en Australie, en Amérique du Sud (Chili et Argentine), en Afrique du Sud, ainsi qu’en Californie, principalement. Ce raisin se plaît la où le soleil est le plus présent. Il se gorge de soleil pour arriver à maturité.

Vignoble Chilien

Le Cabernet sauvignon s’est très bien adapté au climat et aux terroirs du Chili. Il se trouve avoir un fort potentiel de vieillissement. A la seule condition de l’avoir bien travaillé. Ce cépage donnera différents types de vins en fonction des régions où il sera vinifié. Dans la région de Maipo, se situant entre Santiago et l’océan Pacifique, le Cabernet sauvignon nous donnera des vins amples et généreux, avec une dominante de cassis dans les arômes. L’Aconcagua Valley, se situe au nord de Santiago, avec comma influence les climats des cordillères des Andes et de l’océan Pacifique, offrira plus de structure à ses vins, qui restent très fruités avec une acidité maîtrisée.

Les vins Chiliens issus du cabernet sauvignon seront parfaits pour accompagner des plats à base de viande. Viande rouge, agneau, gibiers, plats en sauce ou non. Des plats gourmands à l’image de ce cépage du Chili.

La cuvée Chaku, réalisée en 100% Cabernet Sauvignon est généreuse, dévoilant des notes de fruits rouges ainsi que de légères notes épicées. On pourra la déguster sur une viande rouge grillée ainsi que sur du fromage.

Le domaine de La Roncière créé également un autre vin en 100% Cabernet Sauvignon, Moussai. Vin Chilien de garde, il s’améliorera pendant 8 ans. A l’image des vins Chiliens, il présente un intense bouquet aromatique de fruits rouges, d’épices et de chocolat. Sa dégustation se fera sur différents plats à base de viande.

D’autres vins rouges Chiliens sont produits à partir du Cabernet Sauvignon, en assemblage, notamment au domaine Emiliana.

Novas, est produite à partir de Cabernet et de Carménère, ce qui donne à ce vin du fruité et de la structure, avec des tannins présents mais très ronds.

Enfin, Coyam, est la cuvée prestigieuse du domaine. Ce vin Chilien, cultivé en Biodynamie dévoile des arômes de fruits rouges intenses ainsi que des touches épicées de poivre noir et romarin. Il s’agit également d’un vin de garde, dont vous pourrez profiter pendant 8 ans.

La Carménère, cépage emblématique au Chili

Elle ressemble au Merlot par bien des points. De leur aspect, leur seule différence se trouve au dessous des feuilles. Les feuilles de Carménère sont rouges au dessous alors que celles du merlot sont blanches.

Mais il existe également des différences. En effet la maturation des raisins n’arrive pas au même moment. Le Merlot se vendange trois semaines avant la Carménère. Récolté en même temps que le merlot, la Carménère donnerait des arômes de poivron vert très agressifs. Alors que récoltés à maturité, ce cépage offre des vins très fruités, aux arômes de fruits noirs et d’épices, révélant des tannins puissants et fins ainsi qu’une bouche complexe.

La Carménère, permet aussi d’améliorer le Cabernet et le Merlot par ces propriétés.

Carménère

Ce cépage est élevé dans la Vallée Centrale. On y retrouve l’Emiliana Carménère. Ce « vin de copain » révélant un nez fruité marqué par une note fumée, vous ravira en bouche par sa légèreté et ses tannins fondus.

On découvre ensuite l’Ecobalance Carménère, une cuvée réalisée sur le terroir de Colchagua, qui propose un vin aux notes de fruits murs tout au long de la dégustation, un vin très fruité et gourmand, qui ravira un grand nombre.

Au domaine de La Roncière, Cantoalba Carménère, cultivé dans la vallée de Colchagua, est un vin puissant aux notes épicées et torréfiées. L’élevage en vieux fûts apporte de la richesse en bouche avec des tannins souples.

Misiones de Rengo a également sa cuvée et 100% Carménère. On retrouve également ses notes fruités et épicées. Le domaine signe une cuvée plus prestigieuse, Cuvée Carménère, plus intense et complexe mais où les tannins restent élégants et souples.

Le Pinot Noir, cépage unique

Ce cépage est très présent sur le continent Européen et en Australie mais on le retrouve également au Chili. Le pinot noir est une des variétés de raisins les plus anciennes. Et il a la propriété de muter et ainsi s’adapter aux vignobles qui ne cessent de changer au fil des changements climatiques. Les vins Chiliens réalisés avec du Pinot Noir donnent des vins soyeux. La région chilienne où est le plus présent le Pinot Noir est la Casablanca Valley.

La Roncière produit une cuvée en 100% Pinot Noir : Cantoalba. Ce vin Chilien dévoile des notes de fruits rouges et noirs, et des notes florales au nez. La bouche dévoilera des arômes fruités et floraux ainsi que des touches épicées.

De son coté, Emiliana signe Signos de Origen, en 100% Pinot Noir qui donne un vin très fruité aux délicates notes d’épices.

Et les vins blancs Chiliens, une explosion d’arômes

Sans oublier les cépages blancs Chilien. Le Chardonnay est également présent au Chili, et plus particulièrement dans la région de Casablanca. La région viticole de Casablanca n’existe que depuis une vingtaine d’années. Le climat tempéré de Casablanca permet de réaliser des vins blancs frai, vifs et équilibrés. Rappelons que ce cépage est un croisement entre le Pinot noir et le Gouais blanc. Très présent en Europe, on le retrouve également au Chili, en Argentine, et Californie et en Australie. Et aujourd’hui, il n’y a pas qu’à Chablis qu’on trouvera de très bon Chardonnay. Le Chardonnay chilien sait se démarquer par sa puissance aromatique. Le Chili travaille beaucoup de Chardonnay grâce à l’ensoleillement important dont il bénéficie. Cependant les vendanges de ces cépages seront différentes de plusieurs semaines, en fonction de leurs expositions au soleil.

On retrouve l’Ecobalance chez Emiliana en 100% Chardonnay, qui donne alors un vin très aromatique avec beaucoup de longueur en bouche. Les arômes de fruits tropicaux ainsi que les notes d’agrumes seront présents en bouche comme au nez. Ce vin du Chili se dégustera sur de nombreux plats : en apéritif, en accompagnement de poissons, fruits de mer…

Et la cuvée Signos de Origen en assemblage Chardonnay, Viognier, Marsanne, Roussanne, de la Vallée de Casablanca dévoile un vin Chilien aux nombreuses notes de fruits, fruits de la passion, et des arômes d’amande, de noisette et de miel présents grâce à l’élevage en fûts.

Misiones de Rengo Chardonnay dévoile des arômes de fruits exotiques et de fruits frais. La texture ronde de ce vin Chilien accompagnera aussi bien un poisson grillé qu’une viande blanche.

Après la cuvée en rouge, découvrez Moussai en 100% Chardonnay du domaine La Roncière. Un vin blanc du Chili aux arômes intenses de fruits de la passion et tropicaux qui pourra se garder pendant encore 8 ans.

Un commentaire sur “Quels cépages pour quels terroirs au Chili ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge