vin argentin

Le Torrontes, un cépage spécifique des vin Argentins!

Depuis quelques années les vins Argentins connaissent un vif succès à l’export, notamment grâce au Malbec qui représente 45% des ventes. Mais un énigmatique cépage est en train de se révéler, une variété produite uniquement en Argentine, qui donne un vin à la saveur unique : le Torrontés

 Dans la famille Torrontés je voudrais…

Le Riojano, le Sanjuanino et le Mendocino: ce sont les trois variétés différentes  de Torrontés que l’on peu trouver en Argentine.

Le Torrontés Riojano par référence à la province Argentine de la Rioja, se démarque comme étant le plus aromatique, c’est également celui qui est le plus présent sur le territoire.

Moins aromatique et moins planté, le Torrontés Sanjuanino se réfère à la province de San Juan, enfin, le Torrontés Mendocino le moins aromatique des trois est planté dans la province de Rio Negro et dans le nord de la Patagonie.

Attention tout de même à ne pas les confondre avec le cépage Espagnol du même nom, avec qui ils n’ont aucun lien de parenté.

vin argentin

Au regard des informations que nous possédons aujourd’hui, on peut dire que les origines du Torrontés seraient liées à l’arrivée des Jésuites qui auraient introduit des plants de Muscat d’Alexandrie dans le domaine de l’école Notre Dame du Bon Voyage dans la région de Mendoza. Depuis cette zone, le cépage Torrontés va se répandre dans toute la région.

Au cours du XVIIIe siècle, les Jésuites vont encourager la culture du Muscat d’Alexandrie, si bien qu’on le retrouvera à travers tout le pays, et même au Chili. C’est alors qu’il se serait croisé avec la Criolla Chica dans la région de Mendoza pour former le Torrontés.

L’identification de cette nouvelle variété a été longue et complexe, car longtemps le Torrontés a poussé parmis les autres cépages, sans que les producteurs ne s’en rendent compte.

Lorsque dans les environs de Cuyo, les producteurs découvrirent ces plants, ils ne savaient pas comment les classer car il n’y avait ni description ampélographique, ni nom pour ce cépage.

D’un point de vue théorique, le Torrontès n’existait pas encore.

Le nom Torrontés commence à être utilisé en Argentine au milieu du XIXe siècle, la trace écrite la plus ancienne mentionnant le mot Torrontés a été trouvée dans une étude de Damián Hudson, qui date des années 1860.

Le Torrontés peut être considéré comme le seul cépage autochtone du vin argentin, on le trouve de la province de Salta à celle de Rio Negro.

Ce cépage est désormais le porte étendard des vins blancs en Argentine.

Le Torrontés, l’enfant des sommets

Le Torrontés est un cépage très vigoureux et productif qui s’épanouit pleinement en altitude et dans les régions arides où il est préservé du mildiou et de la pourriture.

Dans le nord du pays, dans la région de Salta, on en trouve dans les vallées à plus de 1600m d’altitude.

Lorsque les automnes sont doux, les raisins atteignent une belle maturité et donnent des vins équilibrés avec des arômes de rose, de jasmin et de géranium. En bouche c’est une vrai salade de fruit avec des touches de miel. Les arômes suggèrent un vin doux, mais le goût lui révèle une belle fraîcheur.

Pour ce qui est de l’accompagnement, il ira aussi bien avec des mets classiques comme le melon au jambon ou des asperges fraîches à la sauce mousseline, une tarte aux poireaux ou une salade de fruits que de choses plus exotiques comme un poulet à l’ Indonésienne à la citronnelle et au beurre de coco, un ceviche ou une mousse aux fruits de la passion. En règle générale, il accompagne très bien les crustacés, les poissons grillés, la cuisine Thaïlandaise, et la cuisine Péruvienne.

Le Torrontés chez terroirsdailleurs.com

TAMARI – Torrontés

Ce vin 100% Torrontés vient de la Rioja, au nord de Mendoza. Une belle robe or pâle, un nez de raisin intense avec des notes de rose et de jasmin. Il surprend par sa fraîcheur, et sa strucure équilibrée en fait une valeur sure.

TAMARI – Reserva Torrontés

Ce 100% Torrontés a la particularité d’avoir fait une fermentation

malolactique complète, et 20% de la cuvée est élevée 6 mois en fût français et américain. Une belle couleur jaune vif, des notes de pamplemousse blanc et de fleurs blanches et de fruits tropicaux.

Sa bouche est fruitée, florale, épicée et la finale est agréable.

[c5ab_box type= »alert-info » ]BONUS UNE PETITE RECETTE POUR ACCOMPAGNER UN BON TORONTES Ceviche péruvien de poisson Pour: 6-8 personnes Recette de ceviche de poisson péruvien préparé avec du poisson frais, des citrons verts, des oignons, des piments et de la coriandre. Servi avec du maïs bouilli, du cancha ou maïs des Andes et des chips de patates douces. Ingrédients: 250 g de filets de poisson très frais et de bonne qualité (Maigre, flétan, mahi-mahi) 1 oignon rouge finement émincé 1 tasse de jus de citron vert fraîchement pressé 1-2 piments coupés en deux, sans graines et déveinés 2-3 brins de coriandre fraîche Sel (au goût) Huile d\’olive (au goût) Coriandre finement hachée Pour servir: Feuilles de laitue Cancha, Tostado ou maïs de variété Chulpe Maïs frais bouilli Patate douce: chips très fines frites ou cuites au four ou en tranches épaisses bouillies Préparation Coupez le poisson en petits cubes, mettez dans un bol en verre et couvrez d\’eau froide et d’une cuillère à soupe de sel, couvrez et réfrigérez le temps de préparer les oignons et de presser les citrons verts. Frottez les fines tranches d\’oignon avec 1/2 cuillère à soupe de sel et rincez à l\’eau froide. Rincez le poisson pour éliminer le sel. Placez les cubes de poisson, les oignons et les piments dans un bol en verre et versez le jus de citron sur les ingrédients. Saupoudrez d’un peu de sel. C’est maintenant l’acidité du jus de citron qui va «cuire» le poisson. Couvrez et réfrigérez pendant 10-15 minutes environ. Retirez les feuilles de coriandre et les piments du mélange. Goûtez le ceviche de poisson et ajoutez du sel si nécessaire. Utilisez une écumoire pour enlever le poisson et les oignons du mélange de jus de citron et dressez le dans un bol de service, arrosez d\’huile d\’olive et de coriandre finement hachée. Servez immédiatement avec les garnitures de votre choix sur le côté. Remarques: Tremper le poisson dans de l\’eau froide salée l’aide à garder une texture ferme. Rincer les oignons avec du sel et de l\’eau froide permet d’en éliminer l’amertume.[/c5ab_box]

Cliquez ici pour découvrir notre sélection de Torrontès. Connaissiez vous déjà ce cépage?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge